Vous êtes passionné par l’aventure entrepreneuriale et souhaitez investir votre argent personnel dans de jeunes entreprises aux concepts novateurs. Vous voulez contribuer de manière directe à la création de valeur, à la croissance, à l’emploi et au développement économique. Alors vous êtes prêt à devenir Business Angel !

Le ou la Business Angel apporte son soutien financier à l’entrepreneur mais pas seulement…il lui apporte également accompagnement, conseil et soutien tout au long du projet. Sa prise de participation au capital de l’entreprise financée est minoritaire, pour laisser un maximum de liberté à l’entrepreneur et préparer au mieux les financements ultérieurs.

Le ou la Business Angel investit une part de son patrimoine dans une entreprise innovante à fort potentiel de croissance et, en plus de son argent, met gratuitement à disposition de l’entrepreneur, ses compétences, son expérience, ses réseaux relationnels et une partie de son temps.

L’ancien chef(fe) d’entreprise ou encore en activité, cadre dirigeant ayant un certain patrimoine, et qui est en mesure d’investir entre 10 000 et 200 000 euros par an.

L’entrepreneur qui a précédemment créé son entreprise, l’a revendue quelques années plus tard et qui peut investir des montants entre 50 000 et 500 000 euros.

Le membre d’un « family office » (regroupement d’investisseurs membres d’une même famille).

L’investissement dans une société innovante en création comporte généralement un très fort risque : ce risque est proportionnel au gain potentiel en capital qui peut se révéler très important. Néanmoins le ou la Business Angel doit rester prudent dans sa capacité d’investissement et ne doit pas se mettre, ou mettre sa famille, en danger en investissant plus de 5 à 10% de son capital disponible.

De manière générale, le ou la Business Angel est plus expérimenté(e) que l’entrepreneur. Il ou elle peut donc lui apporter les compétences acquises au cours de sa carrière professionnelle. Quand plusieurs Business Angels se réunissent pour investir dans un projet commun, les compétences se trouvent multipliées et l’accompagnement de l’entrepreneur encore plus riche d’enseignements.

Le Business Angel, qui est souvent un ancien dirigeant, apporte donc son expertise technique et managériale à l’entrepreneur. Il lui permet de relativiser et d’appréhender le court terme, tout en préparant l’avenir. Si le Business Angel est lui-même un ancien créateur d’entreprise, l’apport de son expérience est alors double.

Chacun possède son faisceau de relations qui peut apporter notoriété et crédibilité au projet. Ces divers réseaux offrent la possibilité d’ouvrir des portes, qu’elles soient financières, relationnelles ou encore politiques. Avoir de bons contacts permet par la suite de négocier plus facilement, notamment, avec les fonds d’investissement.

Le Business Angel doit se rendre disponible pour passer du temps avec l’équipe fondatrice, sans toutefois participer directement à la gestion opérationnelle de l’entreprise.

Les Business Angels investissent et s’investissent dans les entreprises de demain.

Leur rôle est essentiel car il apporte compétence, accompagnement et financement, à un moment crucial du développement de l’entreprise! Peu d’acteurs de l’écosystème sont prêts à prendre certains risques et à apporter cet accompagnement. L’entreprise n’a pas suffisamment d’actifs pour rassurer les banques classiques, et les fonds d’investissements ne peuvent consacrer des ressources pour accompagner un investissement d’un relativement faible montant. Grâce à leur réactivité et leur faible aversion aux risques, les Business Angels sont des acteurs incontournables du financement initial des jeunes entreprises à fort potentiel de croissance. Ce sont les seuls capables d’assumer ce rôle à grande échelle.

Les Business Angels interviennent en phase d’amorçage, en général quand l’entreprise a fait sa preuve de concept, c’est-à-dire a montré que son offre a trouvé un début de marché par des premières ventes, des prototypes ou a intéressé des futurs partenaires.

Les Business Angels, seuls ou à plusieurs, sont susceptibles de financer des investissements de 100k€ à près de 1 000k€.

Less Business Angels interviennent après le « love money », les soutiens publics et les prêts d’honneur (qui permettent à l’entrepreneur de trouver les financements pour démarrer son activité) et avant l’intervention des professionnels du capital investissement (capital innovation, capital développement).

France Angels regroupe plus de 5 000 Business Angels, répartis dans 64 réseaux sur l’ensemble du territoire ou exerçant individuellement cette activité.

Alors n’hésitez pas à rejoindre cette communauté d’investisseurs qui agissent sans intermédiation et peuvent ainsi prendre leurs décisions en parfaite connaissance des projets et des hommes et des femmes qui les portent.rez individuellement à France Angels en via ce formulaire.

 

Deux possibilités s’offrent à vous pour devenir Business Angel au sein de France Angels.

 

Intégrer un réseau de business angles

Vous pouvez, soit vous adresser directement au réseau correspondant le plus à vos attentes soit prendre contact avec France Angels pour être orienté et conseillé dans cette démarche.

Business Angel Individuel

Vous pouvez, soit remplir le questionnaire d’adhésion suivant, soit prendre contact avec France Angel si vous avez besoin d’informations supplémentaires. Cliquez-ici pour en savoir plus sur le dispositif fiscal des Business Angels Individuel.